La diversification alimentaire en 3 points

La diversification alimentaire est un élément clé dans le développement de bébé. Découvrez comment l’appréhender sereinement en 3 points. 

Qu’est ce que la diversification alimentaire ? 

Dès sa naissance, bébé se nourrit avec un aliment unique: le lait. Qu’il soit maternel ou industriel, ce dernier est complet, et comprend le nécessaire afin de contribuer à la bonne croissance de l’enfant. 

Dès 4-6 mois, ses besoins nutritionnels évoluent. Ainsi, on l’habitue progressivement à se nourrir comme les plus grands. C’est l’introduction de la diversification alimentaire. On propose une série de produits variés, majoritairement des fruits et des légumes pour commencer, sous forme de purée. 

Par ailleurs, on également de DME Diversification Menée par l’Enfant. Il s’agit plutôt d’une autre approche, qui incite l’enfant à découvrir la saveur et la texture des aliments par lui-même, en lui proposant des aliments sous une forme qui lui permette facilement de l’attraper, mais aussi de la manger. 

A la découverte de nouvelles saveurs 

Bébé pourra être surpris, car son palais devra découvrir et s’habituer à de nouvelles saveurs. Au début, des fruits et des légumes en purée ou en morceaux, dépendant de la méthode que vous souhaitez appliquer. 

Afin de ne pas perturber son palais, et le laisser apprécier la saveur de chaque aliment, on recommande au départ de les manger de manière dissociée. Un légume ou un fruit de saison, une viande, ou encore un poisson. 

Par ailleurs, ce n’est pas parce que bébé n’a pas aimé la première fois que l’on doit s’arrêter là ! Bien au contraire, proposez-lui ces aliments sous formes différentes, en variant en fonction de la saisonnalité. Ensuite, dès 6-8 mois, vous pourrez en associer deux à la fois, en particulier pour les purées, ce qui donnera d’avantage de consistance dans les plats. 

Jusqu’à un choix affirmé de parfums 

Enfin, au fil du temps, bébé commencera à affirmer des choix pour une sélection d’aliments qui lui plaisent. Vous mémoriserez facilement ses parfums de compotes préférées, ou encore les associations de légumes qu’il aime particulièrement manger. 

Lors de la diversification alimentaire, bébé sera aussi impatient que vous pour tout découvrir. Ne soyez donc pas surpris de constater que, même sans avoir ses premières dents, bébé apprécie d’avoir du pain dans la bouche ou même un petit morceau de viande. 

Enfin, dès l’apprentissage de la parole, votre enfant sera en mesure de vous faire part de ses envies. Il saura facilement vous faire comprendre ce qu’il veut manger ou pas. Par ailleurs, c’est également une période qui requiert toute l’attention car c’est dès le plus jeune âge qu’il faut habituer les tous petits à avoir un régime alimentaire varié et équilibré. Faites aussi preuve de créativité ! 

Pour conclure, je vous invite également à consulter cette page complémentaire, du site Allo Bébé, qui présente la période à laquelle on peut introduire les différentes familles d’aliments pour les compositions des repas : https://www.allobebe.fr/diversification-alimentaire.html.

Et vous, quels retours pouvez-vous nous apporter sur la diversification alimentaire ou la DME avec bébé ? 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *