Le blog dédié à toutes les mamans

Zoom sur les naissances prématurées

Le 17 novembre est la journée mondiale dédiée à la prématurité. Beaucoup de parents sont souvent mal informés. Entre l’incompréhension, la peur, la reconnaissance ou parfois la frustration, découvrez comment aborder la prématurité.

nouveau ne

Qu’est ce qu’une naissance prématurée ? 

On considère une naissance comme prématurée quand elle survient avant 37 semaines d’aménorrhée révolues (SA) soit avant le 9e mois de grossesse. 

On considère qu’un enfant est né à terme lorsque l’accouchement a lieu entre la 38ème et la 42ème semaine d’aménorrhée. 

Par ailleurs, on peut classer la prématurité en 3 catégories

  • la prématurité moyenne, entre 32 et 36 semaines d’aménorrhée
  • la grande prématurité, entre 28 et 32 semaines d’aménorrhée
  • la très grande prématurité, avant 28 semaines d’aménorrhée. 

Chaque année, environ 60 00  naissances en France sont concernées par la prématurité. C’est un chiffre important à ne pas négliger.

Quels conseils pour l’affronter ? 

Il n’est jamais évident d’être confronté à la prématurité. La naissance d’un bébé prématuré peut survenir dans le cadre d’une grossesse difficile, ou suite à un imprévu. C’est une décision prise par le corps médical qui est dans l’intérêt de l’enfant, mais aussi pour celui de sa maman

D’autre part, dans un scénario idéal, un bébé arrive au monde avec un poids équilibré et en bonne santé. C’est la raison pour laquelle l’objectif est de le maintenir le plus longtemps possible in utéro jusqu’à son terme. Si la naissance se produit avant, il est important de ne pas avoir de sentiment de culpabilité de la part des parents. Bébé se trouve au sein d’une structure adaptée, avec des soins appropriés, et une équipe dévouée et attentionnée. 

Ainsi, il est important de démontrer tout votre amour par votre présence, vos « peaux à peaux », vos paroles et vos attentions. Tous ces petits instants donneront également de la force à bébé pour progresser. Un des mots clés à appliquer est surtout de positiver, et de ne jamais retranscrire aucun stress à bébé. 

Quelles conséquences pour la croissance de bébé ? 

Un des éléments clés est de maintenir une bonne courbe de croissance chez bébé. Chaque enfant progresse son rythme, mais il faut laisser le temps nécessaire à  chaque enfant pour passer les étapes clés

Durant les premiers mois de sa vie, bébé aura probablement un poids plus léger que la moyenne des autres enfants de son âge.  De plus, il sera également plus fragile que les autres nouveau-nés. 

Cependant, il est indispensable de rester positif. Chaque journée, chaque semaine passée reste une bataille supplémentaire qui est gagnée

nourrisson

Je vous invite également à consulter cet article complémentaire, qui vous permettra d’en savoir plus sur les causes liées à la prématurité. https://www.sohealthy.fr/17-novembre-journee-mondiale-de-la-prematurite/

Et vous, est-ce que vous avez été confrontées à la prématurité ? Si oui, comment avez-vous fait face à cette situation? 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *