Le site dédié à toutes les mamans

Les 3 choix de laits pour un nouveau-né

Avant l’arrivée de bébé, vous devrez choisir le mode d’alimentation qui sera privilégié. L’allaitement, le lait en poudre, ou bien les deux à alterner ? 

Le lait maternel, un aliment complet

 
Le lait maternel est ce qu’il y a de meilleur pour bébé. Il fait sur mesure en fonction des besoins de l’enfant. Néanmoins, le lait maternel d’une maman donné à un bébé autre que le sien contient également des propriétés importantes. Par exemple, un apport additionnel d’anticorps afin de lutter contre les infections.
 
Gardez en mémoire que tout ce que vous mangez passe par le lait donné à bébé. Il est donc important de maintenir une alimentation variée et équilibrée, Privilégiez les fruits, légumes et féculents. Ainsi, vous produirez suffisamment de lait pour chaque tétée: votre alimentation produit du lait, et la tétée stimule cette dernière.
 
Enfin, il est recommandé de privilégier le lait maternel pour les 6 premiers mois de la vie de bébé. Le moment de la tétée est un moment privilégié à partager avec bébé, que la maman et l’enfant veulent parfois prolonger.

Le lait infantile et ses choix variés

Certaines mamans décident de donner du lait en poudre à leur bébé. Parfois par contrainte, parce qu’elles n’en produisent pas assez de lait à offrir à leur bébé. Ou tout simplement par choix tout à fait respectable de ne pas vouloir allaiter.

Depuis plusieurs années, les industriels du secteur proposent de multiples formules de lait reconstitué qui sont très bonnes pour les bébés. La majeure partie des compositions est à base de lait de vache. En revanche, on trouve également dans le commerce d’autres laits comme ceux à base de chèvre.

Par ailleurs, privilégiez l’eau minérale compatible avec l’alimentation des nourrissons. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé pour vous conseiller.
 

L’alimentation mixte, un pas vers l’autonomie

L’alimentation mixte, c’est tout simplement le choix de donner à bébé du lait maternel et du lait reconstitué de façon simultanée. Souvent, les mamans proposent un complément afin de rassasier leur bébé.

Par ailleurs, certaines veulent habituer progressivement l’enfant à s’alimenter avec un autre lait que le leur. Cela pourrait aider au sevrage du lait maternel de bébé, en réduisant progressivement le nombre de tétées et en les remplaçant par des biberons.

Entre autre, cela vous rassurera quand vous laisserez bébé. Qu’il soit gardé chez une assistante maternelle, un membre de la famille ou bien en collectivité… Une boîte de lait vous confortera dans le fait que bébé pourra bien manger.

Et vous, quel choix avez-vous fait pour l’alimentation de bébé ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *