Le blog d'une maman

Quel constat pour notre climat et comment changer demain ?

luke-stackpoole-M5q1m4n9ES8-unsplash

Depuis quelques années, de nombreuses interrogations restent en suspens concernant l’état et la protection de notre environnement. Les catastrophes naturelles répétées, les températures anormalement basses ou élevées, la difficulté de dissocier les saisons certains jours de l’année… 

Alors en 2021, quel bilan pouvons-nous tirer afin de pouvoir changer demain ? 

Des saisons qui ne sont plus clairement identifiées 

C’est un constat qui est fait par beaucoup d’entre nous. Il n’est plus rare, pour ne pas dire régulier, d’avoir des températures assez fraîches en plein été.

Ou encore d’avoir des températures très douces en plein hiver. Il est donc difficile de savoir comment trier ses vêtements au fil de l’année, pas vrai ? 

Sans compter sur la multiplication des tempêtes, des fortes pluies, la fonte des glaciers ou encore les tsunamis. La récurrence de ces évènements climatiques exceptionnels, et parfois très impressionnants, sont une des conséquences du réchauffement planétaire.

 

Des migrations climatiques qui vont beaucoup augmenter 

Sur les prochaines années, les phénomènes climatiques impressionnants sont emmenés à être multipliés. Des pluies diluviennes, des précipitations concentrées sur une courte durée, de fortes chaleurs, des épisodes de sécheresse très accentués… 

Toutes ces raisons peuvent impacter la vie d’un quartier ou de toute une région. Parfois jusqu’à les détruire, car il reste difficile d’y habiter. De nos jours, qui pourrait accepter de vivre dans une maison qui n’est plus raccordée à l’eau courante ? Ou bien dont les fondations menacent de s’écrouler parce que la mer s’est trop rapprochée ? 

Ce sont autant d’évènements qui vont accélérer les migrations pour des raisons climatiques. Les populations chercheront à s’installer dans des régions où le climat est stable. Et dans lesquelles l’agriculture leur permettra de subvenir à leurs besoins. 

Des habitudes de consommation que nous devons changer

Enfin, il est encore temps de changer les choses. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice en contribuant à la protection de l’environnement. 

Comment agir au quotidien ? En réduisant sa consommation d’électricité par exemple. Egalement en optimisant l’utilisation des appareils électroménagers.

Par ailleurs, autant que possible, nous pouvons aussi réduire l’utilisation de la voiture quand nous le pouvons. Et privilégier d’autres modes de transport afin de se déplacer. De plus, consommer des produits locaux permet de réduire les coûts de transports, et par ricochet, les émissions de gaz à effet de serre. 

En conclusion, le sujet du réchauffement climatique doit rester au cœur de nombreuses discussions pour toutes les nations. Je vous invite à consulter cet article très intéressant, publié par les Echos, afin d’en comprendre les enjeux internationaux, en cliquant ici

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.