Le site dédié à toutes les mamans

Vers un mode de vie plus écolo avec le vélo ?

En alternative à la voiture ou aux transports en commun, pour faire du sport ou tout simplement pour se balader. Le choix du vélo pour se déplacer est désormais une solution qui a tout sa place sur le marché. Les villes comme les campagnes sont aussi bien concernées. Voici 3 arguments en faveur de cette tendance qui n’est pas prête de s’essouffler. 

Le vélo en ville pour un air moins pollué

Et oui, l’essor du vélo dans les villes est très encouragé car il contribue à dépolluer. Depuis le premier confinement survenu en Mars 2020, de nombreuses collectivités ont développé des pistes cyclables. Ces dernières étaient d’abord provisoires, mais beaucoup sont finalement restées en raison de leur succès. 

Par ailleurs, l’usage du vélo reste très intéressant pour se déplacer sur de courtes distances. Il réduit les problèmes liés au stationnement, surtout dans les zones avec une densité de population élevée. Le prix d’achat peut être important – surtout pour les vélos à assistance électrique. 

Cependant, les frais d’entretien faibles, et le fait de ne pas avoir besoin de carburant pour l’utiliser sont des arguments de poids. En particulier pour ceux qui hésitent encore à se lancer !

Un nouveau mode de transport pour les sociétés 

D’autre part, nous assistons également à un essor de sociétés qui développent de plus en plus le vélo pour se déplacer. 

Nous pouvons prendre l’exemple des livreurs indépendants de repas: les coursiers à vélo représentent un pourcentage important. Par ailleurs, on voit également apparaître des vélos taxis, également employés par les guides touristiques. Une visite personnalisée, au grand air, et en petit comité est bien souvent appréciée. 

Enfin, des gérants de petites sociétés indépendantes développent aussi l’usage du vélo avec des remorques adaptées. Ces remorques peuvent être utilisées pour des livraisons de courses à domicile, ou encore par des artisans. Ces derniers, plombiers, électriciens, ou encore techniciens, apprécient ce mode de transport adapté à leurs besoins exprimés. 

Dès le plus jeune âge, on peut l’apprivoiser

Le vélo reste aussi un beau cadeau pour les enfants qui veulent tout simplement apprendre à pédaler. Non seulement cela leur permet de pratiquer une activité physique, mais aussi de profiter d’une jolie promenade en famille tous les jours de l’année. 

Par ailleurs, les bonnes habitudes se prennent dès le plus jeune âge. Et elles se conservent aussi en grandissant: porter un casque, des dispositifs réfléchissants, respecter les autres usagers. Tout comme respecter le code de la route, qui est progressivement apprivoisé. 

En résumé, pour aller un peu plus loin, je vous invite à consulter cet article intéressant publié sur Carlin Créative. Il donne de très bons arguments sur le vélo, et comment il tire son épingle du jeu. Vous pouvez le consulter juste en cliquant ici

Et vous, pensez-vous aussi que la tendance du vélo va perdurer, ou au contraire s’essouffler ? 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *