Le blog d'une maman

Internet: un défouloir que l’on devrait censurer ?

Internet, c’est la possibilité d’accéder à une mine d’informations où que vous soyez. A travers un ordinateur, une tablette, un téléphone, rien de vous empêche de le consulter. C’est aussi la liberté pour tout un chacun de pouvoir s’exprimer. Mais face à certains débordements, est-ce une bonne idée de le censurer ? 

markus-spiske-eo3Xr2yhYVw-unsplash

Internet et sa mine d’informations illimitée 

Internet, c’est l’avantage d’avoir accès à une mise d’informations partout dans le monde en quelques secondes. On le traduit traduit dans des centaines de langues.

Avec la progression fulgurante des nouvelles technologies, il évolue à une vitesse déconcertante. L’accès à internet se fait aux quatre coins de la planète. Par ailleurs, sur internet, on trouve tout et son contraire. De quoi se demander s’il s’agit d’un débat d’idée ou de la recherche de la vérité.

Souvent celui qui « parle le plus fort » qui arrivera à s’imposer. Cependant, c’est sans compter sur des personnes bien décidées à partager leur point de vue. Leur objectif: être en perpétuelle quête d’invitation à la réflexion et à la diffusion de la vérité. 

La liberté d’expression est-elle impactée ? 

Oui, dans certains pays, chacun n’est pas libre de s’exprimer comme il le voudrait. Un souhait de dirigeants ou d’autorités de contrôler l’image d’un secteur d’activité. Ou encore de contrôler l’image d’une nation à travers le monde.

Cela est tout à fait compréhensible, puisqu’à notre manière, nous agissons de la même façon. Quand vous êtes invités quelque part, c’est sous votre meilleur jour que vous vous présentez, pas vrai ? Bien sûr, dans certains cas, on peut tout à fait comprendre que de fausses informations peuvent lourdement tâcher une réputation.

Comment l’interpréter quand il s’agit d’une vérité qui veut être volontairement cachée, et qui pourrait alerter sur un danger ? Dans ce cas, nous sommes bien contents qu’une personne prenne le risque de nous la donner. Et qu’internet nous permette de la trouver. 

Les effets pervers des réseaux sociaux aussi concernés 

Par ailleurs, qui dit internet dit aussi connexion avec les réseaux sociaux. Et c’est souvent sur les réseaux sociaux que certaines personnes se permettent de « se lâcher ». Est-ce l’idée de savoir que ces interactions virtuelles et masquées incitent à divulguer des vérités ou des saletés ? 

Le but initial des réseaux sociaux via internet était de créer des communautés. Aujourd’hui, on ne compte plus le nombre de personnes qui se disent accusées à tort, harcelées ou qui doivent vivre cachées. 

Alors dans ces cas, la censure sur internet, chacun est ravi de savoir qu’elle existe et qu’elle peut être appliquée. 

Enfin, la censure sur internet, comment est-elle perçue parmi les autres régions de notre planète ? Je vous invite à consulter un article publié sur le site TV5 Monde en cliquant ici

Quant à vous, est-ce que vous êtes d’avis de vous fier à ce que dit la majorité ou bien à analyser et avoir une réflexion plus poussée ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.